Élément isolé, confiné ?
Article mis en ligne le 31 mars 2020

par Michel Suquet

En me promenant virtuellement — ce n’est pas interdit et conforme aux consignes de confinement — j’ai rencontré sur mon chemin ce tweet savoureux de Roger Mansuy, un reste sans doute des Journées Nationales de Dijon :

Mais oui, bon sang mais c’est bien sûr ! Et tout de suite s’est insinué dans mon esprit, qui n’est pas virtuel lui [1], l’idée de rayon de cette boule : 1 m, au moins ?

Je vous laisse découvrir la discussion qui s’est engagée avec tous les promeneurs virtuels qui sont aussi passés par là. Cela fait du bien un peu d’humour ; une récréation virtuelle…

C’est sûr, comme le dit un de ces promeneurs, nous sommes un nombre fini sur cette Terre donc nous sommes déjà tous isolés [2]… Reste à respecter un rayon minimum de 1m [3]. Par précaution 6 pieds pour nos voisins états-uniens [4], on n’est jamais assez prudent.

Quant à nos voisins de l’autre côté de La Manche, c’est beaucoup moins drôle, ils sont isolés aussi mais avec un rayon inférieur à 1 m, histoire qu’au moins 60 % de la population soit rapidement contaminé [5] : il paraît que c’est le seuil à partir duquel on commence à fabriquer suffisamment d’anti-corps pour combattre naturellement le virus… Je ne sais pas ce qu’il leur est passé par la tête, sans doute un virus virtuel. Ils ont perdu la boule avec le Brexit. Le fameux flegme britannique pourra-t-il leur éviter la catastrophe ? Ah, ça y est, je viens d’apprendre qu’ils commencent à comprendre, en prenant un virage à 180° et en opérant une discontinuité salutaire que provoque le passage d’un rayon de moins d’un mètre à un rayon de plus d’un mètre.

Et en Italie, ils ont toujours de l’humour avec un disque au lieu d’une boule : respect ! Bon, pas facile de passer certaines portes, même en diagonale : peut-être utiliser Pythagore ou la trigonométrie, avant de se retrouver coincé…

Il ne reste plus que la dimension 1 [6] avec un intervalle de confiance dont le rayon mesure au moins 1 m : serait-on dans un monde à la FatLand popularisé par Edwin Abbott ? Et qu’en serait-il de la propagation d’un coronavirus dans ce pays plat ? Voilà un joli problème pour notre rubrique « Avis de recherche » ! Quel lecteur résoudra ce problème ?

 

retour au sommaire

Les Chantiers de Pédagogie Mathématique n°184 mars 2020
La Régionale Île-de-France APMEP, 26 rue Duméril, 75013 PARIS