Remise des prix du concours 2016
Article mis en ligne le 20 juin 2016
dernière modification le 3 juillet 2017

par Claudie Missenard
logo imprimer

Le Jeudi 26 Mai dernier a eu lieu la cérémonie de remise des prix de notre concours 2016 sur le thème "Maths et Sport". Un peu dépassé par notre succès (forte participation et qualité des productions), nous attendions les foules. Pas moins de neuf classes avaient été primées. Et, malgré les temps un peu troublés, entre plan Vigipirate et grèves de transport, huit sur les neuf ont pu faire le déplacement, la neuvième étant représentée par son enseignante. Plusieurs d’entre elles avaient profité des opportunités offertes par le 17e salon des Jeux et de la Culture Mathématique, qu’elles avaient visité le matin, avant de rejoindre notre manifestation.

Nous avions loué pour la circonstance un grand amphithéâtre du campus des cordeliers situé à proximité, amphithéâtre vite rempli par les 230 élèves et leurs enseignants.

La première partie de la rencontre fut consacrée à une remise des prix à l’ancienne : énoncé du palmarès, remise de la coupe remportée par la classe (thème du concours oblige), photographie d’usage et applaudissements nourris… Chaque professeur est ainsi venu sur l’estrade, accompagné de quelques élèves, pour recevoir leur coupe, leur diplôme, le recueil des journaux primés et un beau livre offert par la Régionale.

Christophe Hache au nom de l’IREM Paris Diderot et Mélusine Kummer au nom de la Régionale Île-de-France de l’APMEP ont félicité les gagnants, en détaillant pour eux les qualités de leur journal qui avaient été particulièrement appréciées du jury.

Ensuite, c’est Florent Hivert, professeur d’informatique à l’université Paris-Sud et chercheur au LRI, qui a proposé un exposé à l’assistance. Nous lui avions demandé d’intervenir parce que nous le savions passionné de jonglerie, art qui comporte un indéniable lien avec l’activité physique, même s’il n’est pas exactement considéré comme un sport. En sus de nous montrer ses qualités de jongleur, dans des conditions difficiles (éclairage inadapté, manque de place sur le devant de l’amphi, absence de micro-cravate qui aurait permis d’alterner démonstration et explications théoriques sans forcer sa voix), Florent nous a entraîné dans un joli exposé sur la modélisation. L’exemple du jonglage permet d’expliquer simplement comment, en trouvant un langage et une représentation adaptée pour décrire quelque chose, on peut faire avancer le quelque chose. L’analogie avec la musique est parlante : le fait d’avoir trouvé un système d’écriture sous forme de partitions pour la musique a permis à celle-ci de se transmettre et de se développer. Le fait d’avoir créé un modèle permet ensuite de revenir dans la réalité, pour déceler – dans le cas du jonglage - les successions impossibles, ou à l’inverse pour découvrir des figures auxquelles les pratiquants n’avaient pas songé auparavant.

Florent nous a donc montré, avec des allers retours entre la figure de jonglage montrée en vrai et sa modélisation, comment traduire simplement une figure en suite d’entiers positifs puis graphiquement. La traduction d’une figure de jonglage en terme de sons (on écoute la retombée des balles dans l’exécution d’une figure donnée) fournit une autre approche. L’enchaînement des figures est aussi étudié et débouche sur la présentation de ce que les informaticiens appellent un automate fini. Mais pourquoi essayer de vous raconter tout cela, au lieu de vous suggérer d’aller voir une vidéo sur le site de l’Université de Rouen.

une version (plus complète que celle du 26 Mai) de l’exposé jonglage et modélisation. de Florent Hivert. Celui-ci avait adapté son discours aux capacités d’attention des jeunes auditeurs. Ceux-ci se sont montrés plus admiratifs, c’est humain, devant les démonstrations de jonglage que devant leur traduction théorique. Mais leurs abondantes questions, à la fin de l’exposé, sur ce curieux spécimen d’humanité qu’est le mathématicien-jongleur ont prouvé leur intérêt.

La remise des prix s’est terminée avec la distribution d’un goûter à tous les jeunes primés.

Nous remercions bien sûr tous les acteurs de cet après-midi mathématique, le conférencier et tous les enseignants, primés comme non primés, qui ont accepté, cette année encore, de se lancer avec une classe dans une riche démarche de projet en participant à notre concours "Maths et sport".



article suivant



retour au sommaire

Les chantiers de pédagogie mathématique n°169 juin 2016
La Régionale Île-de-France APMEP, 26 rue Duméril, 75013 PARIS


Actus

Le Petit Vert de Lorraine

Le Petit Vert est le bulletin de la Régionale Apmep de Lorraine. Le n°132 du (...)

Math’Gic

Math’Gic est une création de professeurs de mathématiques de Gennevilliers. (...)

Brochure Jeux de l’Apmep

Une nouvelle brochure, en partenariat avec les Éditions du Kangourou, du (...)

Subvention de la Fondation Jacques Hadamard

La Fondation mathématiques Jacques Hadamard, dans le cadre de sa (...)

Actualités régionales

Débat à l’ENS

Un groupe de mathématiciens vous invitent à un débat à l’ENS (...)

Dans la même rubrique

0 | 5

Sommaire
le 20 juin 2016
Édito
le 20 juin 2016
par Le comité de la Régionale
Avis de Recherche
le 20 juin 2016
par Alain Bougeard
La Rencontre du 30 mars 2016
le 20 juin 2016
Voyage à Londres
le 20 juin 2016


pucePlan du site puceContact puceMentions légales puceEspace rédacteurs pucesquelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2013-2017 © APMEP Île-de-France - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.59